Etude

A l’heure où les changements climatiques et la mondialisation impactent de plus en plus les écosystèmes et les populations, il est urgent d’approfondir nos connaissances sur herpéto-faune, qui apparaît comme très sensible à ces variations. D’autant plus en Guyane où la diversité est telle que beaucoup d’espèces sont encore méconnues des scientifiques. Cela justifie d’autant plus les suivis de population d’espèces qui apparaissent comme sensibles.

L’association participe à l’avancée des connaissances scientifiques dans le champ des reptiles et amphibiens guyanais de plusieurs manières. Des scientifiques font partie de l’association et entretiennent des liens avec les autres adhérents passionnés pour recueillir des données, des échantillons ou des chants d’amphibiens. CERATO participe à de nombreux programmes scientifique tel que des études d’espèces, des études de populations mais aussi des inventaires à la demande sur des sites remarquables ou lors d’expéditions dans des lieux où données recueillies sont
déficientes, ce qui permet d’appréhender au mieux la dispersion des populations sur
le territoire et leurs évolutions.
CERATO travaille en partenariat avec le réseaux life-capedom et le site participatif faune-guyane.fr